Perles de culture

LA PERLE D'EAU DOUCE

Dans toutes les grandes civilisations antiques, on trouve une fascination pour la nacre, montée en parure et portée par les hommes et les femmes les plus puissants. L'éclat unique des perles, leur couleur mais surtout leur rareté en faisaient le symbole d'une immense richesse.  Aujourd'hui, la perliculture s'est considérablement développée et la perle d’eau douce continue d'exercer un réel pouvoir d’attraction dans le domaine de la bijouterie partout dans le monde. Cette perle de culture a la particularité de provenir de moules cultivées dans de grandes étendues d'eau douce. Cette référence n'est pas mentionnée pour les autres perles de culture qui proviennent toutes des eaux salées, mers ou océans.

A connaître

LES CARACTERISTIQUES DE LA PERLE D'EAU DOUCE

Formation de la perle d'eau douce

LA FORMATION

La perliculture se déroule la plupart du temps dans l'eau salée, l'environnement naturel des huîtres. Toutefois, d'autres mollusques vivant dans des lacs et des fleuves comme les moules peuvent produire des perles. La culture de perles d’eau douce existe en Chine depuis le treizième siècle. La greffe consiste à introduire dans une moule d'eau douce un petit morceau du manteau d'une autre moule, c'est-à-dire de l'épiderme assez épais servant de protection autour de son corps. En réaction à cette insertion forcée, la moule produit une nacre pour protéger sa chair. La tâche de l'éleveur consiste à s'assurer que cette nacre s'épaississe convenablement, jusqu'à former une petite bille régulière, au lustre net. L’éleveur multiplie les greffes sur chaque mollusque, qui produira ainsi jusqu’à 50 perles à la fois, cela rend la perle d'eau douce plus facile à cultiver que les perles d'eaux salées. En effet les moules peuvent produire une multitude de perles à la fois tandis que les huîtres d'eaux salées ne peuvent produire qu'une seule et unique perle dans un même temps. Constitué de morceaux de coquillages, les perles d’eau douce de culture sont différentes des autres perles car elles ne sont pas nucléonées et sont composées exclusivement de nacre. Pour la culture de la moule perlière d’eau douce, on utilise presque exclusivement une variété de mollusque nommée “Margaritifera”, ou “grande mulette”. Après la greffe, il faut compter entre deux et six ans pour que la moule produise assez de nacre pour créer une bille utilisable en joaillerie. C'est donc un processus lent, qui requiert de la patience, une attention prolongée et des compétences manuelles indéniables de la part de l'éleveur.

Provenance de la perle d'eau douce

2

LA PROVENANCE

On retrouve aujourd’hui la majeure partie de la production de la perle d’eau douce sur des lacs, fleuves et rivières en Asie du Sud Est. L’Amérique du Nord, et notamment le Mississipi, étaient également de grands producteurs de la perle d’eau douce pendant de nombreuses années. Malheureusement, la pollution a eu raison du mollusque et aujourd’hui il est extrêmement rare d’y trouver une perle naturelle. Autrefois obtenues naturellement, les perles d’eau douces sont depuis les années 1970 siècle issues de cultures très contrôlées, mises au point par les japonais. 

Couleur de la perle d'eau douce

3

LA COULEUR

Les couleurs de la perle d’eau douce sont très variables et tirent le plus souvent vers le blanc, le crème et le rosé. Notre collection de perles d’eau douces est proposée avec des perles de culture blanches naturelles mais aussi avec des teintes élaborées en laboratoire : noir, chocolat, doré et rose. Si les couleurs blanche et rose sont les plus communes, les perles d’eau douce chocolat et dorées permettent de donner une allure moderne aux créations joaillière. La perle noire d’eau douce est également très prisée pour sa ressemblance avec la perle de Tahiti et son prix beaucoup moins onéreux.

Qualité de la perle d'eau douce

4

LA QUALITE

Contrairement au diamant, il n’y a pas de standards de classification internationale pour les perles de cultures car certains critères comme le lustre ne peuvent être mesurés précisément. La moule d’eau douce Margaritifera utilisée pour la production des perles de culture d’eau douce produit une très grande variété de formes, de couleurs, de tailles et de lustres. Le lustre est la première qualité à observer sur une perle de culture, c’est cela qui fera sa valeur. Ensuite regardez sa forme puis la régularité de sa surface. Les perles d’eau douce arrivent à avoir une rondeur parfaite et une qualité de nacre remarquable. 

Lustre de la perle d'eau douce

LE LUSTRE

Le lustre correspond à la réflexion de la lumière sur la surface de la perle, c’est le facteur de qualité le plus important pour les perles de culture. Une perle sans lustre aura un aspect mat et n’obtiendra pas l’appellation gemme. Il existe 4 catégories pour évaluer l’aspect du lustre : excellent, bon, pâle, pauvre. Les perles d’eau douce ont un lustre très variable. Un lustre terne ou laiteux sera qualifié de pâle, voire pauvre. Heureusement, depuis quelques années, sous l’influence des progrès de la culture chinoise, on arrive à obtenir des perles d’eau douce au lustre éclatant, comparable à celui des perles d’eau de mer. La qualité est évaluée à l’oeil nu en combinant deux facteurs : l’état de la surface de la perle et son lustre. 

Nous sélectionnons nos perles d’eau douce parmi les plus belles perles sur le marché en prenant en compte les critères mentionnés ci-dessus. Ces critères influencent fortement la durée de vie d’une perle. Afin de conserver votre bijou en perle le plus longtemps possible, consultez notre guide pour découvrir comment entretenir vos bijoux en perle.

Forme de la perle d'eau douce

6

LA FORME

On retrouve des nombreuses formes de perle d’eau douce car contrairement aux perles d’eau de mer qui sont nucléonées, le processus de greffe du manteau ne guide pas la perle dans sa croissance en forme de sphère. On trie donc les perles d’eau douce en 3 catégories : les perles rondes (bien qu’il soit très rare d’avoir une perle parfaitement ronde), les perles symétriques ou semi-baroques (ovales, poires et gouttes d’eau) et les perles baroques (celles qui sont très irrégulières, sans axe de symétrie).

La taille de la perle d'eau douce

7

LA TAILLE

La taille des perles d’eau douce se mesure en millimètre. Pour les perles rondes on mesure le diamètre de la perle. Pour les perles baroque et semi-baroques, on mesure le diamètre dans le sens de la largeur. La taille la plus courante pour les perles de culture d’eau douce se situe entre 2 et 12 mm. Celle-ci dépend du temps de gestation de la perle dans le mollusque : plus la période de gestation est longue, plus le diamètre de la perle est grand. Nous avons choisi de vous offrir des perles d’eau douce de plusieurs diamètres : 4 à 5 mm; 8 à 9 mm; 9 à 10 mm et 10 à 11 mm.

La surface de la perle d'eau douce

8

LA SURFACE

La qualité d’une perle est évaluée en prenant en compte la régularité de sa surface même si ce critère est secondaire pour les perles d’eau douce de culture. Il existe très peu de perles d’eau douce sans imperfections. Celles-ci sont souvent pourvus de creux intervenus lors la croissance de la gemme.

Pour classifier la surface d’une perle, l’expert la regarde à l’oeil nu, au contraire des pierres que l’on regarde avec une loupe grossissante x 10.

Notre collection

BIJOUX PERLES D'EAU DOUCE

Nos valeurs

POURQUOI EDENN ?

  • Des experts à votre écoute
  • Fabrication française dans nos ateliers
  • Plus de 20 000 bijoux
  •  Des prix parmi les plus bas du marché
  • Bijoux certifiés
  • Gravure & Retaille offertes
  •  Garantie satisfait ou remboursé 30j
  •  Livraison gratuite sécurisée
  • Paiement sécurisée